en EN fr FR pt PT es ES

Mois Arrupe à l'ITCJ 2020

Eyrah Foli SJ

Du 12 juillet 2020 au 12 août 2020, les 16 scolastiques en 3ème année de théologie à l'ITCJ, et le père Abel N’DJOMON, SJ (accompagnateur), étaient réunis à la communauté Favre de l'ITCJ pour l’expérience du Mois Arrupe. Ces dernières années, cette expérience avait eu lieu en dehors d'Abidjan, mais la Covid-19 oblige, cette étape très importante de notre formation s’est déroulée cette année sur place.

La première semaine du programme était consacrée au partage sur nos histoires vocationnelles et de notre vie. Le partage profond des compagnons a eu pour effet de nous entraîner tous ensemble dans une union plus profonde de fraternité alors que nous riions et pleurions les uns avec les autres.

Au cours de la deuxième semaine, ce fut la lecture, et l’intériorisation de certains textes clés concernant non seulement la vie religieuse mais aussi la vie sacerdotale. Ils étaient essentiellement tirés des Saintes Écritures, du magistère et des documents de la Compagnie de Jésus. Cette semaine était aussi une préparation à la troisième consacrée aux témoignages de divers membres de l’Eglise.

Mois Arrupe

La troisième semaine, très interactive et intéressante, nous a vus accueillir et écouter plusieurs personnalités. La première à nous entretenir a été Mgr Pierre Claver, Vicaire général de l'archidiocèse d'Abidjan. Son apport a porté sur l'insertion du prêtre religieux et sa collaboration dans le projet pastoral diocésain ainsi que sur sa relation avec l'évêque.

 

itcj moi 1

Le deuxième partage était celui du P. Hyppolite AGNIGORI, curé de la paroisse Saint-Jean à Cocody, Abidjan. Son intervention a été très pratique car il nous a donné certaines lignes directrices concernant la gestion d'une paroisse avec tous ses défis et ses joies. Quant à la Sr Annick Flore, elle s'est entretenue avec nous sur le thème du prêtre et de ses relations avec le monde féminin, en mettant l'accent sur l'affectivité et la sexualité. Nous avions également eu, un couple de laïcs et une jeune femme, qui nous ont fait part de leurs attentes vis-à-vis des prêtres. La troisième semaine s'est terminée par une contribution du P. Guy SAVI, SJ et du P. Jocelyn RABESON, SJ, recteur de l’ITCJ, qui ont également partagé avec nous leurs expériences de prêtre jésuite.

Guy Savi

La quatrième semaine du Mois Arrupe était la retraite de 8 jours qui a eu lieu au Monastère des Sœurs Clarisses à Abobote,-Abidjan. Ce fut un moment d'approfondissement, à l’école du cœur, de tout ce que nous avions vécu ces trois dernières semaines en vue d’une bonne élection.

Le mois Arrupe n'était pas seulement meublé de partages, réflexions et des prières. Il y a eu également des moments de détente parmi lesquels un match de football qui a opposé les « Arrupéens » aux autres membres de la communauté de l’ITCJ. Ce match s’est soldé par un score de 6 buts à 3 en faveur des « Arrupéens ». Ce fut un match de classe au cours duquel nous avons fait preuve de prouesses offensives comme Liverpool FC, de dextérité au milieu de terrain à l’instar de Manchester City et d’acharnement comme Arsenal en finale de la « FA Cup » cette année. Nous avons également eu quelques sorties pour nous détendre et respirer un peu après avoir été confinés pendant une longue période.

Dans l'ensemble, nous rendons grâce à Dieu pour la réussite de cette expérience de notre formation en vue du sacerdoce, malgré ce temps de Covid-19.