en EN fr FR pt PT es ES

Stage de formation des formateurs… du PFFA à EFFA

Joseph Compaore SJ, Directeur de EFFA

La troisième promotion du PFFA – Programme de Formation des Formateurs pour l’Afrique – a clôturé son stage le 10 août dernier à l’Institut de Théologie de la Compagnie de Jésus à Abid-jan. Ce programme biennal de formation en sciences humaines et religieuses est animé par d’anciens étudiants de l’Institut de Psychologie de l’Université Pontificale Grégorienne de Rome. Il s’adresse à des formateurs de la formation initiale – maîtres et maîtresses de novices ou de postulants, forma-teurs de petits et grands séminaristes, accompagnateurs de jeunes en formation – ou à des personnes se préparant à travailler dans la formation.

Buts. Le PFFA vise à doter des formateurs et leaders engagés dans la formation religieuse ou sacerdotale d’outils pédagogiques adéquats non seulement pour une action sur les groupes mais sur-tout pour une attention et une intervention sur les personnes individuelles. Elle veut promouvoir une approche interdisciplinaire entre psychologie et sciences sacrées sur les bases d’une anthropologie de la vocation chrétienne. Concrètement ce programme est un processus holistique en profondeur visant à offrir

a. Un cadre d’anthropologie chrétienne et une base psychologique appropriée pour guider le ministère de la formation religieuse et sacerdotale.

b. Des talents d’évaluation de la personnalité, de discernement et d’accompagnement psy-cho-spirituel, de leadership, nécessaires à la formation des jeunes religieux, religieuses et séminaristes en Afrique.

c. Une occasion pour les stagiaires d’approfondir leur propre intégration vocationnelle au fur et à mesure qu’ils assimilent les séminaires de formation à travers des colloques de croissance voca-tionnelle, des rencontres de groupes, des partages d’expériences et de difficultés dans la formation.

La formation se déroule selon deux modalités, théorique et pratique. Dans la formation théo-rique sont examinées les dimensions spirituelles et psychologiques de la personne, mettant en évi-dence une vision du sens de l’homme et de la vie, intégrées avec les données de la Révélation pour en déduire des instruments psychopédagogiques appropriés sur les bases d’une anthropologie chré-tienne. La formation pratique vise à favoriser chez les stagiaires une plus grande cohérence voca-tionnelle afin qu’ils sachent établir un rapport formatif adéquat avec les jeunes qui veulent découvrir leur vie comme une donation et une consécration religieuse ou sacerdotale.

Le programme se déroule sur deux ans, à raison de neuf semaines de session annuelle, ses-sions MPSV – Maturité Psycho-Spirituelle et Vocationnelle. Première année, MPSV-1. Deuxième année, MPSV-2. Les colloques de croissance vocationnelle (deux sessions hebdomadaires indivi-duelles) et les rencontres de groupe (une session hebdomadaire) font partie intégrante de la forma-tion et sont donc obligatoires. Pour favoriser une vie communautaire et spirituelle, une dynamique de groupe, un travail intense et assidu, un partage d’expériences, un accompagnement psycho-spirituel etc. tous les stagiaires sont internes et doivent se libérer de tout engagement pour être pré-sents à l’ITCJ durant toute la durée du stage. Ils s’engagent à participer à toute la formation pour les deux années consécutives. La participation aux séminaires est obligatoire et il n’est pas admis le ren-voi d’examen à une autre session.

Quinze personnes au maximum sont admises par promotion. Les deux premières promotions comptaient respectivement 10 et 13 stagiaires. Cette troisième promotion comptait également 13 stagiaires : 8 religieuses, 2 prêtres séculiers, 2 religieux prêtres et 1 laïc, représentant 3 diocèses, 8 congrégations religieuses et 7 nationalités (Espagne, Sénégal, Côte-d’Ivoire, Bénin, Tchad, Congo RDC, Mozambique.)

Fort de l’expérience et de l’appréciation très positives des stagiaires nous sommes engagés dans un processus d’institutionnalisation et de reconnaissance canonique du PFFA. Après cette re-connaissance canonique il sera délivré un Diplôme Universitaire en Discernement et Accompagne-ment Vocationnel. Le PFFA prendra le nom EFFA – Ecole de Formation des Formateurs pour l’Afrique. Les contacts ont été pris avec l’Institut de Psychologie de la Grégorienne auquel EFFA sera rattachée et la Congrégation pour l’Education Catholique pour la reconnaissance canonique.

EFFA sera un programme spécial de l’ITCJ animé par d’anciens étudiants de l’Institut de Psychologie de l’Université Pontificale Grégorienne. Ce sera une œuvre propre de la Compagnie dont l’ITCJ assumera la responsabilité institutionnelle, l’Institut de Psychologie la responsabilité académique et la JCAM la responsabilité juridique. Il reviendra au Père Général de faire la demande d’érection canonique auprès de la Congrégation pour l’Education Catholique.

Nous croyons que EFFA sera un service utile à l’Eglise en Afrique et contribuera au rayon-nement de l’ITCJ.