NEWS & EVENTS
en EN fr FR pt PT es ES

Symposium des scolastiques sur la formation des jésuites en Afrique

Par Mbaïnarem Gérard, SJ

Du 17 au 19 Juin 2019 s’est tenue au Centre Spirituel Léon XIII de Lomé au Togo, la réunion des scolastiques de la PAO en mission dans la partie ouest de la Province, en vue de réfléchir sur la formation dans la Compagnie de Jésus, particulièrement dans l’Assistance d’Afrique et plus précisément dans la PAO.

Cette rencontre, initiée par le Père provincial dans sa lettre Pro/2018/05 du 03 Novembre 2018, s’inscrit dans la préparation de la réunion conjointe sur la formation, convoquée par le JCAM du 08 au 14 Décembre 2019.

18 scolastiques venus de 7 pays différents de mission et représentant 7 institutions de la Province (CCl, CEL, ITCJ, CERAP, MDE, Centre Spirituel PAAM YODOO, Lycée-collège saint Robert Bellarmin, CREC) étaient présents à cette rencontre. Celle-ci a également connu la participation de 03 Pères formés, notamment : le père DABIRE Nestor, Superviseur de la réunion ; le père AGBESSI Charles, Délégué du provincial pour la protection des personnes vulnérables ; et le père FORO Emmanuel, Délégué du provincial pour le suivi de la réunion.

L’objectif de ce rassemblement était pour les scolastiques d’exprimer leurs observations, soucis, préoccupations et joies, de la formation en vue de formuler des propositions d’amélioration.

Dans cette perspective, la méthodologie utilisée était inspirée de celle ignacienne de voir-juger-agir et a consisté à relire, discerner et proposer. Chacune des trois journées de la réunion était dédiée à l’une des approches de cette méthode.

 

Trois jours d’échanges et d’amitié dans le Seigneur

En ce sens, la première journée a été consacrée à la relecture des expériences des scolastiques en formation. Ce travail s’est fait suivant deux axes : repérer les moments et expériences heureux d’une part et, d’autre part, de faire le point sur les expériences douloureuses et désagréables.

Ce travail de relecture a conduit les scolastiques, à la deuxième journée, au discernement et à la définition du profil/modèle jésuite pertinent pour l’Afrique aujourd’hui.

La troisième journée a été plus dense que les deux premières. En effet, les scolastiques ont dû reconsidérer les résultats des journées précédentes afin d’en dégager trois difficultés /défis majeurs de la formation qu’il faudra urgemment éradiquer et trois atouts déjà existant et pouvant aider à la construction du jésuite pertinent que nous voulons pour l’Afrique aujourd’hui. Tout ce travail a conduit les scolastiques à faire des propositions concrètes en vue de l’amélioration de la formation du jésuite dans l’Assistance.

 

Une formation au service des plus vulnérables

Un travail de synthèse a été fait dans l’après-midi de la troisième journée, suivi de la présentation du rapport final en présence du représentant du Provincial, le Père FORO Emmanuel avant l’évaluation générale des trois journées de ladite rencontre.

Par ailleurs, les scolastiques ont bénéficié, à l’occasion de ce symposium, d’une intervention extraordinaire du père Charles AGBESSI sur la question des abus de personnes vulnérables dans l’Eglise en général et dans la compagnie et ses œuvres et institutions en particulier.

Dans l’ensemble, la réunion s’est déroulée dans une bonne ambiance fraternelle et amicale, fortement marquée d’heureuses retrouvailles, de profonds et sérieux échanges d’expériences, des encouragements et exhortations des participants. C’est donc dans la joie, la satisfaction et l’engagement que ladite rencontre a été close dans la soirée du mercredi 19 juin 2019.