NEWS & EVENTS
en EN fr FR pt PT es ES

IDAI: Les jésuites appellent au don en faveur des populations

Un appel à dons a été lancé par les jésuites du Zimbabwe, Mozambique, Afrique du Sud, Zambie et Malawi suite au passage du cyclone Idai qui a déjà fait plus d’un demi-million de morts et près de 2 millions de déplacés et sans-abri au Zimbabwe, Mozambique Malawi et Madagascar.

Le passage du cyclone Idai est selon l’ONU- environnement le plus grand cyclone tropical ayant frappé le Mozambique le 14 mars dernier.

Le cyclone qui a également touché Madagascar a fait davantage de victimes au Zimbabwe, au Mozambique et au Malawi. Sur le site de la province jésuite du Zimbabwe-Mozambique on parle de plus d’un demi-million de morts déjà dans ces trois pays et de plusieurs millions de déplacés et sans-abri. Ces populations qui ont presque tout perdu, manquent de tout face à cette catastrophe. Et le bilan ne cesse de s’alourdir surtout que 90% de la ville de Beira (Mozambique) a été détruite.

C’est dans ce sens que le plusieurs appels à dons notamment à travers le Jesuit Relief Service ont été lancés dans le monde pour soutenir l’action de l’Eglise en faveur de ces populations déplacées et vivant dans des situations inhumaines.

Le père Agbonkhianmeghe Emmanuel Orobator, président de la Conférence des Jésuites d’Afrique et de Madagascar a adressé une lettre dans laquelle il affirme « encourager » les différents efforts humanitaires engagés suite « au « passage dévastateur » du cyclone Idai. Il rappelle notamment que « les Jésuites du Zimbabwe, Mozambique, Afrique du Sud, Zambie et Malawi ont déjà initié des campagnes et des appels à dons en faveur des différentes communautés qui ont tout perdu »
Tout en adressant ses condoléances, « les jésuites d’Afrique et de Madagascar, souligne encore le père Agbonkhianmeghe Orobator, SJ, se joignent au reste de l’Afrique et du monde pour compatir suite aux pertes, interruptions et destructions de vies causées par le cyclone Idai. »

 

POUR FAIRE UN DON