Père Mathieu Ndomba SJ: « Merci au Père Loua SJ et courage au Père Takong SJ »

La solennité du Très Saint Nom de Jésus, une fête particulière dans la Compagnie de Jésus a connu une saveur très singulière cette année dans la Province de l’Afrique Occidentale (PAO).

C’est en effet à cette date du 03 janvier que trois Archevêques ont décidé de participer au cours de l’Eucharistie à Douala au Cameroun, à la prise de fonction du Père Mathieu Ndomba comme Provincial de la PAO, aux derniers vœux du Père Narcisse Takong, SJ et à la bénédiction du nouveau bâtiment de la Maison Provinciale. Cette célébration a notamment connu la présence du Père Hyacinthe Loua, SJ, Provincial sortant de la PAO, du Père Albert Ndongo Assamba, Provincial des Pères Spiritains au Cameroun, de plusieurs prêtres, religieux et religieuses, ainsi que les collaborateurs et amis de la Compagnie de Jésus.

En revenant sur le sens de la célébration liturgique du jour, le Père Hyacinthe Loua, SJ, a au cours de son homélie, adressé ses remerciements à Mgr Samuel Kleda, Archevêque de Douala qui a présidé la messe aux côtés de Mgr Joseph Atanga, Archevêque de Bertoua (Cameroun), et de Mgr Charles Vandame, Archevêque émérite de Djamena (Tchad) ainsi qu’aux illustres invités. S’adressant à son successeur le Père Mathieu Ndomba, le prédicateur du jour lui a rappelé que « la vie d’un Provincial n’est pas un long fleuve tranquille et que les tensions et les conflits font partie du quotidien, mais que plus puissante que cette réalité, l’attachement au Christ et la Miséricorde Divine accompagnent toujours quiconque en reste pétri ». Père Mathieu vous réussirez, lui a-t-il dit, « au nom de Jésus »! Le Père Loua, SJ a également présenté la Maison Provinciale comme un lieu de travail et de prière : « A la Maison Provinciale, on prie et on travaille » a-t-il fait noter. La Chapelle de la Storta – à la maison provinciale – est ouverte à tous les chrétiens et pas uniquement aux jésuites, a-t-il encore ajouté.


Au père Narcisse Takong, SJ qui prononçait ses vœux, le Provincial sortant de la PAO l’a exhorté « à bien prendre conscience de son incorporation définitive dans la Compagnie de Jésus comme une invitation à vivre du Saint Nom de Jésus ».

Dans son mot de conclusion, le prédicateur du jour a proposé aux fidèles présents de toujours demander la grâce de « marcher sous le regard de Jésus. Combattre sous son étendard avec l’aide de la Sainte Vierge Marie ». Et au-delà de tout, de ne jamais chercher en cette vie un nom qui ne se rattache pas à celui de Jésus.

De son côté, le père Mathieu Ndomba, SJ, dans son mot de remerciements à tous, a assuré au père Loua, SJ de sa gratitude envers toute son œuvre pour la province. «D’ailleurs a-t-il mentionné, une des salles de la communauté porte désormais le nom du Père Loua Zaoro Hyacinthe, pour susciter la mémoire de son passage au service de la province ». Le nouveau Provincial de la PAO n’a pas manqué de rappeler les défis dont va devoir faire face la province dont il a désormais la charge, à savoir : l’autofinancement, le développement infrastructurel et institutionnel, la qualité spirituelle et communautaire de la vie jésuite, et la croissance dans une vision de la province fidèle aux Préférences Apostoliques Universelles.